• Comment faire ses courses Zéro déchet avec Hakuna Taka
       vues (2622)

    Comment faire ses courses Zéro déchet avec Hakuna Taka

    Courses Zéro Déchet : conseils et astuces 

    Comment réussir ses courses zéro déchet et pourquoi le faire ? 

    Avant toute chose, quelques principes et conseils pour faire ses courses zéro waste : 

    • Acheter en vrac 
    • Privilégier les produits disponibles à la coupe 
    • Acheter la quantité nécessaire à ses besoins : pour éviter le gaspillage alimentaire et faire des économies 
    • Minimiser les emballages recyclables et supprimer les emballages non recyclables qui polluent l'air, les sols, les océans et accélèrent le changement climatique. L'idéal est de refuser les emballages jetables à usage unique en particulier ceux en plastique 
    • Bannir le plastique 
    • Pour ce qui n'est pas disponible en vrac et sans emballage : choisir des produits consignés dans des bocaux en verre ou des bouteilles en verre 
    • Prendre le temps de cuisiner : éviter au maximum les produits préparés ou transformés. C'est bon pour sa santé, l'environnement et ses papilles 
    • S'organiser : pour gagner du temps lors des courses, on peut venir avec sa liste de courses et s'y tenir. On peut aussi préparer à l'avance les menus de la semaine dans un objectif zéro gaspillage 
    • S'équiper en contenants sains, durables, réutilisables et sans plastique, nécessaires pour transporter les courses ou pour conserver les aliments dans sa cuisine zéro déchet. L'objectif est de refuser les contenants jetables et à usage unique du commerçant et de les remplacer par du verre, de l'inox ou du tissu bio : boite en verre, boite inox, sac à vrac, sac à pain...

        

    Quel kit de course zéro déchet pour se lancer ?

    Faire ses courses zéro déchet implique de changer quelques habitudes et d'adopter les bons réflexes, notamment de partir de chez soi avec son sac de course déjà plein. C'est à dire rempli de vos contenants réutilisables vides pour y mettre vos produits et pour vous permettre de refuser les emballages jetables à usage unique.

    Les maitres mots : être équipé et ne pas oublier ses contenants.  

      

      

    Quels contenants durables et réutilisables choisir ? Voici l'essentiel pour acheter en vrac :

      

    Sacs à vrac en tissu : Les sacs à vrac en coton bio sont idéals pour les achats de produits secs en vrac : biscuits, légumineuses, farines, céréales, oléagineux, thé, café, herbes aromatiques, riz, pâtes, semoules, sucres, fruits secs, condiments, bonbons,... Il suffit d'y verser la quantité souhaitée et une fois chez soi, de les transvaser dans un bocal en verre pour les conserver. L'avantage du sac à vrac ou d'un sac en tissu réutilisable est qu'il est léger et ne prend pas de place, donc pas besoin de faire la tare, et il s'emporte facilement avec soi. Prenez en de plusieurs tailles. 

         

    Sacs à pain en tissu : Les sacs à pain réutilisables en lin bio sont parfaits pour accueillir les pains ou viennoiseries et les conserver longtemps une fois rentré à la maison. Demandez à votre boulanger de glisser votre pain directement dans votre sac réutilisable. Pensez à le mettre dans votre sac le matin, plié, il ne prend que très peu de place.  

       

    Sacs filets : Les sacs filet en coton bio sont pratiques pour y glisser fruits & légumes. Ils servent aussi à les conserver une fois à la maison y compris au réfrigérateur notamment la salade. L'avantage de ces sacs filet est qu'ils laissent voir le contenu à travers les mailles et respirer les fruits et légumes qu'il contient. 

                 

    Récipients en inox, en verre ou bocaux : Pratiques pour les produits liquides ou humides comme la viande, la charcuterie, le poisson, les coquillages, les crustacés, le fromage, la crème, le beurre, les pâtisseries… Privilégiez les boites en verre ou les boites en inox à celles en plastique qui sont néfastes pour l'environnement et la santé. Demandez à votre commerçant d'y déposer les aliments et refusez l'emballage jetable. 

            

    Bouteilles en verre : récupérées de vos achats comme des jus de fruits ou une bouteille à ouverture mécanique, elles servent à mettre des huiles végétales, du lait voire des produits ménagers en vrac si vous ne les faites pas vous mêmes. 

      

    Bocaux en verre : Les bocaux peuvent être laissés à la maison et servent surtout à conserver les aliments secs achetés avec ses sacs à vrac

      

    Torchons ou grandes serviettes en tissu : Sont pratiques pour certains aliments comme les galettes ou les crêpes. Pour cela, venir avec son torchon propre chez son commerçant et lui demander de les emballer dedans, bien qu'une galette ou une crêpe rentre très bien une fois roulée dans un sac à pain format baguettes

        

    Cabas et filets à provisions : en coton, à avoir toujours sous la main, pour y glisser vos contenants réutilisables remplis de vos courses ou vos fruits et légumes en vrac. Pensez à le mettre toujours dans votre sac à main ou dans votre voiture, ainsi, lors de courses improvisées vous n'aurez plus besoin de demander un sac en caisse, vous aurez déjà votre sac zero dechet sous la main. 

              

    En résumé, pour vos courses, privilégiez des contenants réutilisables en tissus bio, en verre ou en inox et refusez le plastique, à la fois pour votre santé mais aussi pour l'environnement. 

      

    Où faire ses courses zéro déchet ?

    Aujourd'hui, il est de plus en plus facile d'acheter des aliments en vrac : fruits et légumes, viande, poisson, fromage, beurre, pâtes, riz, semoule, légumineuses, oléagineux, graines, céréales, café, thé, chocolat, biscuits, farines, sucres, sel, bicarbonate... 

    Voici ci-dessous des lieux où vous pourrez acheter sans emballage :

    • Au marché : c'est l'endroit que je préfère, on peut y acheter quasiment tout en vrac et sans emballage 
    • Dans un magasin bio équipé d'un rayon vrac 
    • Dans des magasins spécialisés : magasin vrac, epicerie sans emballage, distributeur de produits en vrac, epicerie en vrac 
    • Chez les commerçants de quartier : boucher, charcutier, boulanger, primeur, fromager, poissonnier… 
    • Chez un groupement de fermiers 
    • Dans une Amap 
    • Dans une ferme qui propose de faire la cueillette soi même : très agréable et ludique pour les enfants 
    • Dans les hypermarchéssupermarchés, de plus en plus d'enseignes proposent des rayons vrac et cela est de plus en plus facile de s'y fournir en produits secs et en fruits et légumes sans emballages plastique 

        

           

         

    Il existe aussi des applications pour smartphone qui permettent de localiser des magasins qui proposent du vrac près de chez soi. 

    Répertorier les endroits où l'on peut acheter en vrac et à la coupe près de chez soi est un bon moyen de découvrir de nouveaux endroits et de nouveaux produits. Ouvrez l'oeil, le vrac est parfois présent même là où on ne s'y attend pas.

    À vous de choisir les endroits où faire vos courses sans emballage selon vos propres critères : du bio, du local, de la qualité, issu du commerce équitable ou encore avec la possibilité d'y remplir directement ses contenants réutilisables et sacs en tissu.

      

    À quoi ressemblent des courses zéro déchet sans emballages jetables ? 

        

        

      

    Comment s'y prendre ? 

    • Dans un rayon libre service 

    Quand il s'agit d'un rayon dédié au vrac et en libre service, il suffit de remplir ses sacs à vrac soi-même en ayant (si nécessaire et si possible) fait la tare au préalable. Collez l'étiquette directement sur le sac pour le passage en caisse. Idem pour les fruits et légumes en libre service, à glisser soi-même dans un sac filet

    Astuces pour les fruits et légumes : pour des légumes qui se payent à l'unité comme les kiwis, pensez à les prendre sans aucun emballage car n'ont pas besoin d'être pesé ensemble, il suffit juste de les rassembler en caisse. Pour un gros légume comme une courge ou un ananas vous pouvez coller l'étiquette directement sur le légume, pas besoin d'emballage. 

    Pensez à toujours emmener avec vous le matin ou à mettre dans votre voiture, un sac en tissu réutilisable dans votre sac à main ou votre voiture pour ne pas être pris(e) à dépourvu lors des courses. 

      

    • Chez un commerçant qui vous sert 

    Avant toute chose, demandez au commerçant s'il accepte de mettre ses produits dans vos contenants réutilisables que vous prendrez soin de lui présenter pour remplacer les siens à usage unique. 

    Chaque commerçant aura certainement une réaction différente mais dans la majorité des cas ils acceptent. Très souvent la première fois ils sont etonnés, puis sont d’accord. N'hésitez pas à leur dire en dernier recours que "vous n'avez pas de poubelle à la maison", ça marche à coup sur ! Le commerçant a alors le choix : soit il fait la tare et rempli directement votre contenant, c'est le mieux, soit il utilise un papier et le réutilisera pour le client suivant. 

    Vous verrez, vos commerçants s'habitueront vite et cela donnera des idées aux clients derrière vous, souvent intrigués par la démarche, mais leur réaction est souvent positive et on peut parfois entendre des remarques comme "bonne initiative". Cela peut aussi leur donner l'idée de le faire à leur tour. En venant avec ses contenants chez son commerçant de quartier, on montre que c'est possible et simple.

      

    Les avantages à faire ses courses en mode zéro déchet 

    Qui a déjà vécu cette situation où, au retour des courses, on passe un temps fou à enlever les emballages superflus de nos achats avant de les ranger au réfrigérateur ou dans nos placards et où on l'on voit notre poubelle se remplir inutilement ? 

    Avec le zéro déchet, on rentre des courses plus serein :

    • Pas de déballages intempestifs de carton et de plastique qui finissent immédiatement à la poubelle. 
    • Gain de temps : on sort nos contenants réutilisables, nos bocaux et direction le réfrigérateur. Pour les fruits et légumes, on peut les conserver directement dans les sacs filet puisque respirants ou les mettre dans le bac du réfrigérateur ou dans une corbeille. Pour les aliments secs achetés dans les sacs à vrac, ils peuvent être conservés dedans bien que le mieux soit de les verser dans des bocaux secs et propres. 
    • Satisfaction personnelle d'avoir fait un geste pour la planète et pour les générations futures. 

      

    Il y a d'autres avantages à faire ses courses zéro déchet :

    • Faire des économies : l'emballage d'un produit représente en moyenne 15% de son prix pour finir à la poubelle. On réduit aussi son budget en produits jetables (sac poubelles, essuie tout...) que l'on n'achète plus et on réduit le poids de sa poubelle, avantageux lorsque sa commune a mis en place la tarification incitative. 
    • Manger plus sainement : vous n'achetez plus de produits préparés ou transformés, vous vous tournez plus vers les produits de saison, vous cuisinez plus... Vous savez ce que vous mettez dans votre assiette.

         

    Difficultés à surmonter 

    Dans un magasin bio ou une epicerie sans emballage vous ne rencontrerez, à priori, pas de difficultés à faire vos courses zero dechet, notamment dans les rayons en libre service comme ceux des aliments secs ou des fruits et légumes. 

    Au supermarché, le passage en caisse avec sacs à vrac et sacs filets se passe la plupart du temps bien. 

    Cependant, pour les produits comme la viande, le poisson ou le fromage, ce n'est pas toujours évident de réussir à les avoir dans son contenant lorsqu'il y a un rayon de vente à la découpe, il faut parfois négocier un peu et prendre le temps d'expliquer sa démarche. 

    Il restera parfois les étiquettes collantes non recyclables mais vous pouvez toujours refuser le ticket de caisse.

    Notez que le zéro déchet est plus facile dans les petits commerces et avec la fin des sacs en plastique cela est de plus en plus accepté. 

    Surtout, ne vous découragez pas au moindre refus. 

      

    Prendre son temps 

    Changez ses habitudes de consommation demande du temps, le mieux est de lister ce qui vous semble à première vue la ou les tache(s) les plus faciles à mettre en place. Allez-y progressivement et à votre rythme selon vos envies et vos motivations. 

      

    Pour aller plus loin 

    Vous pouvez lire les livres Zero Dechet de Bea Johnson et Famille Zero Dechet de Bénédicte Moret et Jérémie Pichon qui vous donnent des astuces simples et pratiques pour éviter les emballages inutiles quand on fait ses courses.